Le guide pratique des niveaux en anglais

Le cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) a été publié en 2001 pour encadrer l’apprentissage, l’enseignement et l’évaluation des langues dans l’Union européenne. Les compétences orales et écrites sont ainsi évaluées en Europe de la même manière sur plusieurs niveaux, A1, A2, B1, B2, C1 et C2. Les compétences en anglais du niveau A correspondent à l’utilisateur élémentaire. Le niveau B permet à l’utilisateur de devenir indépendant. L’utilisateur expérimenté de niveau C approche du bilinguisme. Dans ce guide, nous vous expliquons quelles compétences correspondent à chaque niveau.

Le niveau A1 : l’utilisateur élémentaire de niveau introductif et de découverte

Les écoles de langues ont créé le niveau A0 pour identifier les vrais débutants, qui n’ont aucune notion de la langue. Ce niveau est important, car une personne qui n’a jamais entendu la langue ne l’apprend de la même manière qu’une personne qui a suivi un cursus scolaire de niveau A1. Le niveau A1 est introductif et de découverte. Il est insuffisant pour engager une conversation ou voyager sereinement. Le savoir se cantonne à quelques expressions apprises dans les livres d’école. Il est difficile d’avoir une conversation avec un locuteur natif surtout si ce dernier ne fait pas l’effort de parler lentement. Le vocabulaire est limité. La compréhension et l’expression orale et écrite restent basic et difficile. Lors d’un voyage à l’étranger, le niveau A1 empêche l’individu de communiquer, de comprendre ou d’effectuer des tâches simples.

Le niveau A2 : l’utilisateur élémentaire de niveau intermédiaire ou usuel

Un bachelier atteint ce niveau après une scolarité classique, sans avoir participé aux sections européennes ou internationales. Son anglais reste simple et ne dépasse pas les connaissances acquises uniquement lors de ses cours au collège et au lycée. Le vocabulaire est limité au quotidien et aux habitudes de vie de la personne. Ce niveau permet de communiquer lors d’un voyage, faire le check-in dans un hôtel, commander au restaurant et prendre les transports en commun.

Le niveau B1 : utilisateur indépendant de niveau seuil

Le bachelier parvient au niveau B1 en participant à des voyages linguistiques tout au long de sa scolarité et en suivant les sections européennes ou internationales en anglais. Le CECRL estime que le niveau B1 suffit à être à l’aise à l’étranger. L’individu réussit à être autonome en échangeant avec des personnes qui parlent anglais. Les conversations commencent à s’élargir vers des sujets plus vastes que le quotidien tout en restant assez simples. Le niveau B1 devient intéressant pour postuler à un emploi de service niveau BAC + 2 et qui demande à s’exprimer en anglais devant un public international comme dans les secteurs du tourisme, de la restauration et de l’hôtellerie. Le TOEIC et les certificats de Cambridge aident à perfectionner et à valider le niveau d’anglais. Obtenir une certification reconnue dans le monde du travail est un plus à rajouter sur un curriculum vitae.

Le niveau B2 : utilisateur indépendant et anglais courant

Plus communément appelé anglais courant, le niveau B2 concerne le niveau avec lequel les élèves de Terminale sont censés quitter le lycée. Dans la réalité, seuls les élèves des sections européennes et internationales ou ayant bénéficié de séjours linguistiques peuvent atteindre ce niveau. Le niveau B2 aide à comprendre des textes plus techniques et à suivre une conversation de façon naturelle avec un interlocuteur qui parle anglais. Cela permet également d’accéder à tout type d’information provenant d’Internet ou de supports vidéo en anglais, même si tout le contenu n’est pas entièrement compris. Valider le niveau B2 est indispensable pour les BAC+5. Certaines Grandes Écoles délivrent le diplôme de fin d’études si l’élève a validé son niveau d’anglais en présentant le TOEIC Listening & Reading niveau B2.

Le niveau C1 : utilisateur expérimenté et anglais professionnel avancé

Le niveau C2 : utilisateur expérimenté et bilingue

Le niveau C1 s’adresse à celles et ceux qui rêvent d’une carrière à l’international ou en lien avec l’international et également aux pilotes de ligne. Ces derniers ne peuvent pas valider leur formation sans avoir obtenu le niveau C1. Les textes techniques, le langage précis et la connaissance des us et coutumes des pays anglophones apportent une forte valeur ajoutée au savoir-faire de chacun et chacune. Ce niveau d’anglais professionnel exigeant offre de belles opportunités de carrière à celles et ceux qui le valident avec une certification reconnue comme les examens de Cambridge. Si vous accédez à ce niveau C1, vous êtes presque bilingue. Pour accéder au niveau supérieur, s’expatrier dans un pays anglophone est fortement recommandé.

Le niveau C2 : utilisateur expérimenté et bilingue

Le niveau C2 clôt la classification CECRL. Les anglophones et les Français ayant vécu longtemps dans un pays anglophone ou ayant étudié la langue de manière approfondie atteignent ce niveau de compétence. Le niveau C2 ne se contente pas seulement d’évaluer la langue. L’utilisateur est capable d’analyser des documents écrits ou oraux et de restituer de façon précise des idées complexes. Il a aussi une connaissance très pointue du monde anglophone.

Le CECRL a défini plusieurs niveaux de compétences en anglais. Un curriculum vitae fait la différence lorsque le niveau de langue est indiqué. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour identifier votre niveau d’anglais dans un premier temps. L’anglais est une langue vivante. Les différents tests de niveau ont une partie orale importante. Mettez toutes les chances de votre côté en vous exerçant avec des professeurs natifs. Passez le test puis contactez-nous. Nous vous guiderons pour choisir l’examen qui correspondra le plus à votre projet personnel et professionnel.

Apprendre l’anglais

Apprenez l’anglais avant de partir vous installer à Londres